Remise en forme, Gym douce et bien être

La quête de la sensation de Bien être

Le terme de bien-être renvoie à deux principales désignations :

– une première est physique : Le bien-être physique est défini par la sensation d’une bonne santé physiologique générale, d’une satisfaction des besoins primordiaux du corps.

– une seconde fait référence au bien être psychologique qui est issu d’une évaluation personnelle et subjective. Laquelle peut provenir de perceptions ou satisfactions diverses, financières, professionnelles, sentimentales mais aussi de l’absence de troubles mentaux.

Il existe différentes méthodes permettant d’atteindre la sensation de bien-etre.

La pratique d’activité physique permet d’atteindre cette sensation comme nous avons pu déja le dire via la méthode pilates .

D’autres prestations permettant d’atteindre vos objectifs de remise en forme et de sensation de bien être vous sont proposées:

1° La gym douce

Elle correspond à un éveil du corps et de l’esprit par la prise de conscience de son « moi » et du bien-être qu’elle procure.
Entre le fitness, le stretching et le yoga, la gymnastique douce est basée sur l’exécution de mouvements en prenant conscience du corps tout entier. Cette pratique permettra d’obtenir un réel bénéfice sur le bien-être.

Les exercices d’assouplissements, d’ouverture articulaire et musculaire permettent aux personnes pratiquant la gym douce de développer leur anatomie fonctionnelle et d’assouplir l’ensemble de leur appareil locomoteur, en symbiose avec leur esprit. Elle peut se pratiquer avec ou sans matériel (tapis, gym ball, balles en mousse, elastiband, baton etc.)

2° Le stretching: assouplir son corps afin de relâcher les tensions 

La souplesse est défini par « la capacité d’accomplir des gestes avec la plus grande amplitude, que ce soit de façonactive ou passive ». (R.Manno, 1992).

On distingue deux sous catégories de la souplesse :

– La souplesse articulaire qui concerne la structure des articulations (appelée souvent laxité)

– Et la capacité d’étirement qui concerne les muscles, les tendons, les ligaments et les structures capsulaires.

Nous ne pouvons intervenir sur la structure des articulations  de manière significative. Par conséquence on travaillera la souplesse en agissant sur les composants musculaires et tendineux. On appelle cela la capacité d’étirement

Comment?

  •  Etirements passifs:  Allongement du muscle jusqu’à une limite maximale et de la tenue de la posture pendant une durée plus ou moins prolongée.

     •    Etirements balistiques: Étirements musculaires effectués sous forme de mouvements en « temps de ressorts » ou par « à coup ».

  •  Etirements contracter-relacher-étirer: contraction, relâchement puis étirement du même muscle

     •   Etirements activo-dynamiques: contraction d’un muscle placé en étirement

3° Méthodes de relaxation : un relâchement physique aboutissant à un relâchement psychique

coaching sportif beauvais oise en tete 2

 Les méthodes utilisées

  • Training autogène de Schultz: ressentir les sensations de pesanteur, chaleur, controle du coeur, contrôle respiratoire, fraicheur du front…
  •  Méthode de Jacobson (méthode de contracté-relaché). Un muscle peut se relâcher de manière efficace lorsque celui à été contracté.